pourquoi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

pourquoi ?

Message  Admin le Mer 5 Déc - 20:24

Moins de 15% de syndiqués et encore le gros de la troupe est dans la fonction publique.
Les Travailleurs sont-ils conscients qu'ils se tirent eux mêmes une balle dans le pied en trouvant toutes sortes de prétextes pour ne pas sortir moins de 20 euros de leur poche tous les mois ?
Savent-ils que la Protection Sociale, le Code du travail et bien d'autres avancées ont été obtenues à une époque ou la CGT avait beaucoup de syndiqués ?
Comprenent-ils que nous sommes en train de tout perdre à cause de notre faiblesse en nombre de syndiqués et de nos divisions pour des conneries de pouvoir ?


Dernière édition par le Jeu 6 Déc - 19:26, édité 1 fois

Admin
Admin

Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 28/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://cgt-sad.info/

Revenir en haut Aller en bas

01 decembre 2007

Message  Admin le Jeu 6 Déc - 19:26

L'élection vient d'avoir lieu à la SAD Lyon. Certains salariés trouvent que la politique du SGL CE CGT ne donne pas assez de résultats ou qu'elle ne va pas assez vite. Elle piétine.
Ils ont préféré le vote blanc ou l'absention.
L'Organisation Syndicale CGT a perdu un siège en DP pour 3 voix.
Ce n'est pas en se tirant une balle dans le pied qu'on ira plus vite.
La division, le caprice finira sans doute par payer un jour :-))

Admin
Admin

Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 28/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://cgt-sad.info/

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi ?

Message  RUYTOOR le Lun 13 Oct - 21:02

en effet, il faut bien se regrouper pour créer une force d'opposition et de proposition. le résultat n'en sera que meilleur

RUYTOOR

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 12/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi ?

Message  gdumoulin le Mer 12 Nov - 20:33

Très important d'etre syndiqué.

De toutes les entreprises où je suis passé celles avec un syndicat étaient celles où les conditions de travail étaient les meilleurs.

Et ce n'est pas un hazard si dans la fonction publique ces conditions sont bonnes car le syndicat dans ces entreprises a toujours eu de l'importance et une place majeur.
Mais il y a de moins en moins de syndiqués dans la fonction publique et comme par enchantement les conditions salariales s'aggravent

S'il y avait beaucoup plus de syndiqués dans toutes les entreprises françaises cela changerait déja la donne.

Pour une direction rien ne vaut mieux que la division pour pouvoir imposer ces décisions. Le syndicat est là pour regrouper les forces des employés et les utiliser au mieux. Le syndicat est le faire valoir de la pensé des salariés.

C'est un droit et il faut l'utiliser.
avatar
gdumoulin
Admin

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 17/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/cgtsadlyon

Revenir en haut Aller en bas

interlocuteur privilégié

Message  gdumoulin le Lun 19 Jan - 17:40

On appelle aussi les syndicats: partenaires sociaux.

Dans le monde du travail, deux groupes interagissent. Les employés et les patrons. De part leur statut ils ont souvent des opinions différentes sur la gestion de l'entreprise.
Et les syndicats sont là pour jouer le rôle de messager des salariés (porter les revendications). Sans syndicats les salariés ne pourraient que ruminer dans leur coin leurs désaccords et leurs dires n'auraient aucune porté. Nous ne serions plus dans un dialogue mais dans un monologue dicté par le patronat.
En France le droit de se syndiquer est aussi important que le droit de voter.
De ce fait, les directions(et même l'état) doivent négocier avec les partenaires sociaux. Cela permet d'apporter une vision souvent plus humaine à la discution et de permettre de réelles avancés sociales
Si les syndicats disparaissent ou se réduisent à peau chagrin, la voie sera libre pour les patrons d'appliquer leur seul méthode. Et l'on sait que quand les salariés ne se mobilisent pas se sont les premiers à trinquer.

Ne perdons pas ce droit
avatar
gdumoulin
Admin

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 17/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/cgtsadlyon

Revenir en haut Aller en bas

???

Message  Minoucha le Ven 27 Aoû - 2:34

Bonsoir Camarade,

Ne perdons pas ce droit dites vous ? Moi, on me l'a délibéremment retiré. J'ai fait un chèque de 100 euros pour continuer a être syndiquée et défendre mes droits de salariée face à un harcèlement ignoble. A ce jour, mon chèque n'a pas été encaissé et se balade dans la nature ???

Que sont devenus et que deviennent les valeurs syndicales que l'on nous surinent pour nous syndiquer si une fois syndiqué, le syndicat nous lâche face à de gros problèmes de harcèlement ???

Pourquoi continuer à cacher et passer sous trappe les agissements ignobles et prouvables d'abus de pouvoir d'un délégué qui a volontairement occulté les valeurs syndicales pour s'allier au plus fort (le patronnat) ???

Tant que la mort n'est pas encore au rendez-vous, je continue à tenter de me faire entendre et dénoncer l'indénonciable.

Minoucha

Minoucha

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 01/06/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi ?

Message  gdumoulin le Sam 28 Aoû - 5:15

Les valeurs syndicales existent toujours, heureusement.
Après il est aussi évident qu’un syndicat n’est le reflet que de ses élus, délégués et syndiqués. Il n’est malheureusement pas si rare de tomber sur des syndicats à la botte de la direction. Des inspecteurs du travail relatent même que dans certaines entreprises, le patron se nomme représentant du personnel et le sous directeur son suppléant (cf. « carnet d’un inspecteur du travail » de Gérard Filoche).
Nous même qui parcourons les dépôts de presse privés avons connu de telle chose. A Chartres le représentant du personnel était un salarié qui avait été nommé par son patron à ce poste syndical. Le directeur l’avait déclaré élu CFDT de son propre chef alors que le salarié ne connaissait rien au syndicalisme et n’épousait pas non plus les idées de ce syndicat. Le patron avait prêté de l’argent à ce salarié pour acheter sa voiture. Il était donc sous la coupe de son taulier. Quand il fallut défendre un salarié qui voulait se présenter aux élections professionnelles après avoir combattu sa direction et qui était en train de se faire licencier. Il préféra défendre les heures supplémentaires qu’il faisait et son prêt à taux zéro plutôt que l’emploi de son collègue de travail.

Les vrais syndicalistes ne sont que des salariés comme les autres qui ont juste décidé de ne pas se laisser faire sans rien dire et d’essayer de prendre leur destin entre leur main.
Il faut rajouter à cela certains salariés qui ne vont voir le syndicat que quand ils ont un problème après leur avoir craché dessus pendant des années ou qui le quittent dès qu’ils pensent ne plus en avoir besoin.

Tu vois que tout n’est pas rose car le facteur humain joue beaucoup comme partout ailleurs. Heureusement que ce n’est pas comme cela dans la majorité des cas. La défense des intérêts et de la dignité des travailleurs passe par le syndicalisme. La démocratie doit exister dans les entreprises, hors aujourd’hui c’est plutôt une dictature que vivent les salariés dès qu’ils passent l’enceinte de l’entreprise.
avatar
gdumoulin
Admin

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 17/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/cgtsadlyon

Revenir en haut Aller en bas

et oui!

Message  hache le Jeu 14 Fév - 0:31

Qu'est-ce-que j'aimerai imprimer tout ce que je viens de lire ici et l'afficher dans le hall de là où je bosse!

Je ne le ferai pas car je ne crois pas que cela soit très bien vu!

Mais si seulement mes collègues pouvait l'entendre d'une autre bouche que la mienne,car j'ai pas envie d'insister pour pas les "buter" plus qu'ils ne le sont.
Les 10€ de cotisation mensuelle,ne sont qu'un prétexte,car 10€,ça va ça vient.... pour ne pas avouer leur peur du patron,peur d'être emmerdés par le patron,peur de devoir partir sous la pression et de perdre leur petite place....et je les comprends.

Mais on a un honneur!merde!,comment peut-on se laisser faire sans broncher,et en critiquant le patron du matin au soir??

Et il y a ceux qui m'ont dit,comme cité plus haut,qu'ils adhèreront le jour où ils en auront besoin....je ne trouve rien à leur répondre.

avatar
hache

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 11/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: pourquoi ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum