Attaque contre nos statuts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Attaque contre nos statuts

Message  gdumoulin le Lun 19 Juil - 22:30

A Clairoix dans l'Oise, menés par un syndicalisme ultra-réformiste, les ouvriers de Continental avaient accepté il y a deux ans le retour aux 40h (sans hausse de salaire, même), soi-disant pour "préserver l'emploi"... on connait la suite.
A Vénissieux, les salariés de l'usine Bosch ont connu le même procédé. 6 jours de RTT contre le maintien de 200 emplois. La CFDT et la CGC ont signé cet accord et aujourd'hui, la direction recommence. Menace de fermeture, chantage à la délocalisation et à l'investissement.

Les problèmes de la SAD ne se règleront pas en attaquant le statut des salariés. En 2006 elle avait joué le même role et avait obtenu une baisse significative du salaire d'embauche. Les embauches au statut NMPP n'existent plus depuis plus de 20 ans. Aujourd'hui les embauches du niveau 1 sont faites au niveau des SAD.
La direction de Presstalis n'a cessé de presser les salariés du groupe depuis des années maintenant sans que cela règle le moindre problème.
Plus que notre statut c'est notre dignité qu'elle attaque. Même Bruno Mettling avait noté les efforts des salariés de la SAD dans son rapport. Il ne jugeait pas nécessaire de s'attaquer à un "statut proche de celui des dépôts SOPROCOM".
Nous n'avons pas à rougir de nos acquis sociaux, la presse est possédée par des milliardaires: Lagardère, Dassault, Rothschild, Bolloré etc...

Pour faire un rappel historique, la crise faisait rage depuis 1929 et pourtant c'est en 1936 que les salariés qui répondaient au seul appel à la grève de la CGT ont obtenu des avancées sociales considérables, impensables quelques mois plus tôt.

Nous ne permettrons pas que l'on touche à notre statut. Et nous espérons même qu'un jour il soit la base de toute embauche dans un dépôt de presse qu'il soit privé où SOPROCOM
avatar
gdumoulin
Admin

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 17/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/cgtsadlyon

Revenir en haut Aller en bas

Votre avis?

Message  yuges georges le Mer 21 Juil - 17:12

Notre patron nous dit que vous êtes des privilégiés dans les SAD. Que vous ne vous rendez pas compte de la chance que vous avez eue pendant toutes ces années et que cela ne pourra durer. Je ne sais pas si vous êtes vraiment privilégiés mais il est certain que de notre point de vue où même nos heures de nuit ne sont pas payées, nous ne vivons pas dans les mêmes conditions. J’espère que tu as raison quand tu dis qu’un jour il y aura un vrai statut dans la profession. Je crois que nous l’attendons tous.
Bon courage à vous.

yuges georges

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 09/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Réponse à Georges Yuges

Message  gdumoulin le Mer 21 Juil - 20:03

Salut Georges Yuges.

Est-ce qu’avoir de bonnes conditions de travail et être rémunéré dignement au 21e siècle est un privilège ou est-ce une chose que tout travailleur est en droit d’attendre. Il est bien évident que de leur point de vue, ils ne se voient pas non plus privilégié même si des fois comme en Haute Savoie, un patron ne se gène pas pour posséder une Porsche Carrera, un BMW X1 et une Audi A5 qu’il fait laver par un de ses employés alors que dans le même temps il refuse d’accéder à leur légitimes requêtes.

S’il y a un statut dans les SAD aujourd’hui, ce n’est pas grâce à la chance comme le dit ton patron que nous le devons. Notre statut découle de lutte de salariés qui se sont toujours battus pour avoir plus et surtout pour qu’une plus grosse part du gâteau retourne à ceux qui travaillent jours et nuits pour que la presse se distribue. Ils ne nous ont rien donné sans que nous ne les contraignons à le faire.

La distribution de la presse en France est particulière, c’est un système coopératif qui permet à tous les titres d’être distribués au même coût. D’ailleurs comme le révélait Le Figaro fin 2008, la France fait partie des pays les moins couteux en Europe pour la distribution de la presse. Les éditeurs n’ont aucune envi de financer à sa juste valeur ce système même s’ils en ont besoin. Ils n’ont cessé de reprendre des points de rémunération aux messageries pour les affaiblir.
Les éditeurs ne veulent pas que le système de distribution soit rentable, ils veulent juste qu’il continue à subsister (c’est pour cela qu’ils le sauvent au dernier moment alors qu’il n’y avait soit disant plus d’argent). Cela leur permet de calmer les ardeurs des ouvriers et employés de la presse et de justifier leur casse sociale.

Même si le rapport Mettling préconise d’augmenter la rémunération des dépôts, c’est en trompe l’œil pour les salariés. Globalement les éditeurs ne payeront pas plus pour les dépositaires, Ils veulent prendre aux dépôts mieux rémunérés pour donner aux autres, un nivellement vers le bas en somme. Ils veulent faire payer aux salariés des SAD le renflouement des dépositaires privés. Et il est certain que cet argent ira directement dans la poche des patrons comme le tien et non dans celle des salariés comme toi.

La finalité c’est toujours prendre aux salariés pour donner aux patrons en divisant les salariés entre eux. Cela à toujous marché. L'Etat le fait entre salariés du privé et du public. Petit à petit ils reprennent tout à l'un et à l'autre en les opposant et les salariés jouent le jeu en devenant complices finalement de leur propre déchéance.
La distribution a un coût, c’est aux éditeurs de la payer et non aux salariés. Tes heures de nuit comme le reste doivent être payées par un financement plus grand de leur part.

Nous ne concevons qu'un nivellement par le haut.
avatar
gdumoulin
Admin

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 17/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/cgtsadlyon

Revenir en haut Aller en bas

reponse

Message  claramunt le Mer 4 Aoû - 12:16

etant salarie d'un depot SOPROCOM ,je comprends tes arguments mais deplore qu'il n' ai pas entente avec tous les depots SOPROCOM et les SAD et ce juridiquement comme cela on serait encore plus fort
Peut on un jour l'esperer et à quand l'uinification
Je suis de PERIGUEUX et D P et voudrais que les choses avancent plus vite
bien à tous

claramunt

Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 18/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attaque contre nos statuts

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum